Jackson Award

Le Jackson Award récompense mérite et engagement professionnel

Créé en janvier 2013 par le Board of Governors (Conseil des Gouverneurs) de l’Hôpital Américain de Paris, le Jackson Award perpétue la mémoire de deux personnalités au dévouement exemplaire, qui ont servi l’Hôpital Américain de Paris avant et pendant la Seconde Guerre mondiale : le Docteur Sumner W. Jackson et son épouse Charlotte.

La première Jackson Medal a été remise à titre posthume à Sumner et Charlotte Jackson. Elle a été confiée à leur fils, Phillip Jackson, lors d’une cérémonie placée sous le haut-patronage de Son Excellence Charles H. Rivkin, Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique en France.

A l’avenir, le Jackson Award récompensera tous les ans un ou plusieurs membres de l’équipe médicale de l’American Hospital of Paris, qui se seront distingués par leur mérite et leur engagement professionnel.

Sumner Jackson et sa famille, héros de la résistance

Né dans le Maine, Sumner Jackson s’engage dans l’armée britannique en 1916 et exerce comme chirurgien de guerre au front, tout d’abord dans l’armée britannique puis dans l’armée américaine après l’entrée en guerre des Etats-Unis. Il rencontre Charlotte « Toquette », qui s’est engagée comme infirmière au début de la guerre et l’épouse.

Après la guerre et un bref retour aux Etats-Unis, les Jackson décident de revenir en France et d’en faire leur résidence permanente. Sumner Jackson doit repasser tous ses diplômes pour pouvoir exercer en France. Une fois chose faite, il rejoint en 1925 l’American Hospital of Paris dont il devient ensuite le médecin chef.

Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, et alors que la majorité des Américains quittent la France, la famille Jackson décide de rester. Charlotte Jackson travaille comme infirmière à l’American Hospital of Paris. Dès le début de l’occupation allemande, ils rejoignent, avec leur fils Philip alors âgé de 14 ans, la Résistance française (réseau Goélette). Ils en seront des membres actifs jusqu’à leur arrestation par la Gestapo le 25 mai 1944 et leur déportation en camp de concentration.

Sumner Jackson mourut le 3 mai 1945 dans de tragiques circonstances, peu de temps avant la fin de la guerre. Pour ses nombreux services et son exceptionnelle bravoure, il fut décoré à titre posthume de la Croix de Guerre française et fut proposé pour la Médaille Présidentielle de la Liberté américaine. Son épouse et son fils Phillip ont également été décorés en tant que membres de la Résistance française.

La vie de Sumner et de Toquette Jackson est étroitement liée à l’histoire de l’American Hospital of Paris sur une période couvrant plus de deux décennies. Ils ont laissé en héritage leur extraordinaire courage, leur dévotion au travail - particulièrement en temps de guerre - ainsi que leur exceptionnel dévouement envers les patients et l’ensemble de la communauté de l’American Hospital of Paris.

haut de page

Hôpital Américain de Paris - 63, Bd Victor Hugo 92200 Neuilly-sur-Seine - France - Tél : +33 (0)1 46 41 25 25

HDN CODE

American Hospital Of Paris