L’examen échographique au cours de la grossesse

Retour à Santé de la Femme


Au cours de la grossesse, 3 échographies de dépistage anténatal vous seront proposées en cas d’évolution normale : au premier, au deuxième et au troisième trimestre de la grossesse (11–13, 22–24, 32–34 semaines d’aménorrhée).

 

 Échographie du 1er trimestre 


L’échographie du 1er trimestre est réalisée entre 11 et 14 semaines d’aménorrhée (SA)Le terme idéal pour réaliser cette échographie est entre 12 et 13 SA.

L’objectif de cette échographie est de :

  • vérifier la localisation de la grossesse dans la cavité utérine,
  • vérifier le nombre de fœtus (grossesse unique, gémellaire ou multiple),
  • vérifier la vitalité et la mobilité fœtale (enregistrement de l’activité fœtale, mouvements spontanés),
  • mesurer la taille de l’embryon et ainsi vérifier et confirmer la date de début de grossesse,
  • vérifier l’absence d’anomalie morphologique détectable au 1er trimestre,
  • mesurer la clarté nucale fœtale (évaluation du risque d’anomalie chromosomique, malformation cardiaque sévère).

Cette mesure de la clarté nucale permet de réaliser le dépistage combiné du 1er trimestre.
Cette analyse échographique est réalisée par voie abdominale et parfois, la sonde endovaginale permet d’améliorer l’étude de certaines structures fœtales.

Échographie du 2ème trimestre


L’échographie du 2ème trimestre est réalisée entre 21 et 24 SA

Le terme idéal pour réaliser cette échographie morphologique est 22 SA

L’objectif de cette échographie est de :

  • vérifier le bien être fœtal (mouvements actifs fœtaux, activité cardiaque),
  • vérifier la croissance du fœtus et son développement avec une estimation du poids fœtal,
  • réaliser un bilan morphologique fœtal systématisé dans les limites des conditions techniques (certaines anomalies morphologiques ne peuvent pas être visibles en échographie),
  • vérifier la localisation du placenta et la quantité de liquide amniotique.

Échographie du 3ème trimestre



L’échographie du 3ème trimestre est réalisée entre 31 et 34 SA

Le terme idéal pour réaliser cette échographie est 32 SA

L’objectif de cette échographie est de :

  • déterminer la position fœtale dans la cavité utérine,
  • vérifier le bien être fœtal (mouvements actifs fœtaux, activité cardiaque),
  • vérifier la croissance du fœtus et son développement avec une estimation du poids fœtal,
  • réaliser un bilan morphologique fœtal systématisé dans les limites des conditions techniques (certaines anomalies morphologiques ne peuvent pas être visibles en échographie),
  • vérifier la localisation du placenta et la quantité de liquide amniotique.

Échographie en cas de grossesses multiples

La grossesse gémellaire est la situation la plus fréquente dans le cadre des grossesses multiples. L’échographie du premier trimestre est fondamentale car elle permet de déterminer le type de grossesse gémellaire (monochoriale ou bichoriale).

Dans le cadre des grossesses multiples, l’échographie réalise les mêmes objectifs que pour les grossesses uniques.

Le rythme de surveillance échographique est variable en fonction du type de grossesse gémellaire :

  • tous les 15 jours en cas de grossesse gémellaire monochoriale,
  • tous les mois en cas de grossesse gémellaire bichoriale,
  • le rythme de surveillance est parfois adapté en fonction de la situation et de l’évolution de la grossesse.

Échographie de seconde intention, dite “de diagnostic” 

Cette échographie est indiquée quand un risque élevé́ d’anomalie morphologique fœtale est identifié par l’histoire obstétricale, qu’une image anormale est évoquée par l’examen de dépistage ou que des difficultés techniques ne permettent pas de mener à bien cet examen. L’objectif de l’échographie est alors d’infirmer ou de confirmer la réalité́ d’une pathologie fœtale. Cet examen de seconde intention contribue aussi à préciser la gravité de la pathologie fœtale et à guider la conduite pratique.

Echographie focalisée

Selon le comité technique d’échographie de dépistage, les échographies “focalisées” sont réalisées pour des indications précises, en plus des échographies de dépistage ou de diagnostic et n’ont pas les mêmes objectifs. Il s’agit d’examens portant sur certains points spécifiques, par exemple la surveillance de la quantité́ de liquide amniotique en fin de grossesse, l’évaluation du “bien être” fœtal dans le cadre de la surveillance d’un retard de croissance intrautérin (Estimation du poids fœtal, Doppler fœtal et maternel), l’examen échographique du col utérin.

Echographie 3D-4D

Cette technologie consiste en une reconstruction volumique (3D) d’une partie du foetus. L’analyse 3D peut intégrer le mouvement ce qui correspond à l’acquisition 4D. Cet examen peut être réalisé à la demande de la patiente mais sa faisabilité va dépendre de la posi¬tion du foetus et de la quantité de liquide amniotique.
L’analyse échographique volumique peut avoir un intérêt particulier en cas d’anomalie fœtale.

Retrouvez toutes les informations sur l'Unité de Diagnostic Prénatal


Autres articles :

haut de page

Hôpital Américain de Paris - 63, Bd Victor Hugo 92200 Neuilly-sur-Seine - France - Tél : +33 (0)1 46 41 25 25

HDN CODE

American Hospital Of Paris