La fécondation in vitro et l'endométriose

Le service d’Assistance Médicale à la Procréation de l’Hôpital Américain pourra vous prendre en charge lorsqu’une décision de fécondation in vitro sera indiquée.

Le service d’AMP réalise près de 2000 traitements par an de FIV.


L’équipe médicale est composée de quinze médecins spécialisés en gynécologie, en chirurgie gynécologique et en uro-andrologie.
Le laboratoire de biologie de la reproduction est composé de deux biologistes spécialisés et d’une embryologiste.
Le déroulement d’une fécondation in vitro, lorsqu’est associée une endométriose, ne diffère en rien d’une FIV « classique ».


Les résultats de la prise en charge en FIV ne semblent pas affectés par l’existence d’une endométriose, les études sur les conséquences de l’induction d’ovulation pour FIV, de la ponction des ovaires ou du transfert embryonnaire, qui sont les trois étapes d’un protocole de FIV, ne montrent pas :

  • de différences significatives en termes de résultats des transferts embryonnaires, 
  • ou d’aggravation des symptômes liés aux lésions d’endométriose.

Les principales études menées dans le service de l’Hôpital Américain ou des études bibliographiques ne montrent pas, a priori, d’accélération de l’évolution de l’endométriose ou d’augmentation du taux de récidive.

Une information complète vous sera fournie par votre médecin référent ou traitant (plaquette d’information, sites Internet…) en complément des réunions mensuelles qui sont organisées par les médecins responsables (médecin gynécologue, biologiste, psychologue…) de façon mensuelle, lesquels vous apportent les informations nécessaires à votre prise en charge.

American Hospital of Paris
2020-01-14T19:19:23