l'IRM cardiaque

L’Hôpital Américain dispose de deux IRM de 1.5 et 3 Teslas de dernière génération avec des séquences et des logiciels spécifiques pour l’imagerie du cœur. Nous réalisons plus de 1000 IRM cardiaques par an.

IRM Cardiaque : comment se passe l'examen ?

Qu'est ce qu'une IRM cardiaque ?

L’IRM cardiaque est une IRM centrée sur le cœur. Elle vise le plus souvent à rechercher une anomalie du muscle cardiaque (myocarde).

La synchronisation à l’électrocardiogramme permet de geler les mouvements du cœur en capturant des phases précises du cycle cardiaque, afin d’obtenir des images nettes du myocarde et d’étudier entre autre la vigueur de sa contraction (contractilité) ou son irrigation.

A quoi sert une IRM cardiaque ?

L’IRM cardiaque est souvent réalisé pour étudier l’irrigation ou la viabilité du muscle cardiaque, notamment lorsqu’il existe une obstruction partielle ou totale d’une artère coronaire.

Le cardiologue peut également prescrire une IRM pour rechercher des malformations ou des maladies du muscle cardiaque (cardiomyopathies) ou parfois pour d’autres raisons (recherche d’inflammation, d’infiltration anormale, de caillot ou de tumeur, étude du péricarde, des valves ou de l’aorte).

Comment se déroule l'examen ?

  • 1

    Vous serez accueilli à votre arrivée par une secrétaire qui vous demandera votre ordonnance.

    Une fiche détaillée envoyée avec votre convocation sera complétée d’un interrogatoire lors de la préparation et permettra de vous informer et de vérifier l’absence de contre-indications à l'examen

  • 2

    Après avoir été appelé en salle d’attente, vous serez installés dans une cabine pour vous déshabiller.

  • 3

    Une fois dans la cabine ou sur la table de la machine, un manipulateur vous posera des électrodes sur la poitrine pour un électrocardiogramme.

  • 4

    Le radiologue pourra vous injecter un médicament pour accélérer le rythme cardiaque si une IRM de stress est demandée.

  • 5

    L’examen dure environ 20 minutes et nécessite l’injection de produit de contraste intraveineux à base de gadolinium.

  • 6

    Le médecin radiologue vous donnera le résultat oralement, immédiatement après l’examen. Vous repartirez ensuite avec les images et votre compte-rendu.

Quels sont les risques liés à l'examen ?

L’IRM cardiaque est une acquisition avec un champ magnétique sans irradiation.

Les contre-indications sont celles de l’IRM et inclus les dispositifs implantables ferromagnétiques (c'est à dire la plupart des pacemakers, sauf certains modèles récents qui sont compatibles après réglage spécifique par le rythmologue).

L’examen nécessite l’injection de produit de contraste à base de gadolinium avec un risque d’allergie très faible. L’injection d’un vasodilatateur coronaire (regadenoson) est nécessaire si vous devez réaliser une IRM de stress pour accélérer le rythme cardiaque (équivalent d’épreuve d’effort).

Un électrocardiogramme et une prise de tension artérielle sont réalisés avant l’examen pour rechercher une contre-indication. Ce médicament peut provoquer des symptômes comme une chaleur dans la poitrine ou une petite gène respiratoire rapidement régressifs à l’arrêt du médicament ou après injection de l’antidote. Des effets plus sévères sont rares (1 cas sur 1500) : douleur thoracique, hypotension, arythmie.

Comment bien vous préparer à une IRM cardiaque ?

Il faut éviter le jour de l’examen les produits suivants : café, thé, chocolat, cola, banane.

Il est recommandé de bien lire la fiche d’information qui vous est envoyée avec la convocation et d’apporter vos examens cardiaques antérieurs éventuels (échographie, scintigraphie, coronarographie par exemple).

L’ordonnance du cardiologue ou du médecin prescripteur est indispensable.

American Hospital of Paris
2020-06-27T11:23:34