Le cancer de l'utérus

Le cancer de l’utérus est communément appelé cancer de l’endomètre, partie de l’utérus qui tapisse l’intérieur de l’utérus.

Que faut-il savoir sur l'utérus ?

L’utérus est grossièrement séparé en 2 parties :

  • Le col utérin qui en est la partie terminale dont le prolongement est le vagin
  • Le corps utérin séparé lui-même en 2 parties, le muscle utérin ou myomètre et la cavité utérine ou endomètre
     

Quels sont les facteurs de risque du cancer de l'utérus ?

Ce cancer survient le plus souvent chez la femme ménopausée mais pas exclusivement, il existe des facteurs de risques bien identifiés :

  • L’obésité par le biais de l’augmentation du taux d’estrogènes
  • Le diabète et l’hypertension artérielle
  • L'histoire personnelle ou familiale de cancer utérin ou du colon (comme le syndrome de Lynch)
  • Le tamoxifene, médicament utilisé chez les femmes souffrant d’un cancer du sein
  • Le traitement hormonal substitutif de ménopause proposé par les médecins pour lutter contre les symptômes de la ménopause doit associer estrogènes et progestérone
  • L’hyperplasie atypique de l’endomètre
  • L’absence de grossesse 
  • Des antécédents de cancer de l’ovaire ou du sein
  • La radiothérapie abdominale ou pelvienne pour un cancer autre peut augmenter le risque de sarcome utérin

Il existe souvent comme point de départ une anomalie correspondant à un épaississement de l’endomètre appelé hyperplasie de l’endomètre.
 

Comment est réalisé le diagnostic du cancer de l'utérus au sein de l’Hôpital Américain de Paris ?

Le plus souvent, le diagnostic est suspecté devant des saignements anormaux chez une femme ménopausée. Des douleurs peuvent aussi être une circonstance de découverte.
Ceci doit conduire à une consultation chez le gynécologue sans délai.


Le médecin fera un prélèvement d’endomètre appelé aussi biopsie endométriale qui consiste à introduire dans l’utérus un petit tube plastique pour faire le prélèvement (examen indolore). On peut aussi effectuer une hystéroscopie avec un curetage de l’endomètre si la biopsie endométriale n’est pas possible.Une échographie pelvienne sera prescrite afin de mesurer l’épaisseur de l’endomètre.


Une fois le diagnostic posé, le médecin prescrira une IRM pelvienne qui permettra de connaitre le degré d’atteinte de l’utérus par le cancer.


Un PET SCAN peut parfois être demandé quand la maladie est avancée.

Quels sont les différents traitements mis en place au sein de l’Hôpital Américain de Paris pour traiter le cancer de l'utérus ?

Votre traitement à l’Hôpital Américain sera personnalisé et pluri disciplinaire.
En effet, les décisions thérapeutiques se prennent en équipe par des médecins spécialisés dans la prise en charge de ce cancer avec des prises de décisions collectives.


Le traitement dépend beaucoup du degré d’avancement ou stade de la maladie :

  • Stade 1 : cancer limite à l’endomètre (le plus fréquent)
  • Stade 2 : atteinte du col utérin
  • Stade 3 : atteinte du vagin
  • Stade 4 : métastase

La chirurgie : 

L’essentiel du traitement de ce type de cancer repose sur la chirurgie :

  • hystérectomie avec ablation des ovaires et des trompes
  • parfois associée à l’ablation des ganglions pelviens

Ce type de chirurgie peut se faire par voie coelioscopique, robotique ou par ouverture abdominale.
Les chirurgiens de l’équipe sont rompus à toutes les techniques et privilégient les techniques les moins invasives si le cas le permet.

Techniques d'irradiation :

La radiothérapie et la curie thérapie vaginale peuvent être utilisées selon le stade de la maladie ‘ Hôpital Américain de Paris dispose de son propre site de radiothérapie avec des médecins radiothérapeutes spécialisés dans cette prise en charge.
La chimiothérapie est rarement utilisée dans ce type de cancer, de même que l’hormonothérapie.

American Hospital of Paris
2020-06-11T10:18:06