Le névrome de Morton : qu’est-ce que c’est ?

Le névrome de Morton est une pathologie qui cause des douleurs assez intenses sous la base et entre les orteils. Il s’agit de la compression d’un nerf interdigital entre deux têtes métatarsiennes. Elle survient chez les adultes avec une prédilection chez les femmes de plus de 50 ans.

Symptômes, diagnostic et traitement

Que faut-il savoir du névrome de Morton ?

Il s’agit d’un renflement, c’est-à-dire un épaississement nerveux causé par l’irritation des nerfs adjacents. Le névrome se situe le plus souvent entre le 3e et 4e métatarsien (les os longs du pied).

La sensibilité est assurée par les nerfs plantaires interdigitaux. Juste avant leur division, au niveau de l’espace entre les têtes métatarsiennes, ces nerfs traversent un tunnel fibreux appelé « canal métatarsien ».

Lors de la marche, au moment des impulsions du pied au sol, le nerf est comprimé de façon répétitive au sein du canal métatarsien. Il en résulte ce renflement. Cet aspect épaissi du nerf est désigné sous le terme de « névrome ». La douleur ressentie vient donc de ce gonflement qui comprime les nerfs.

Névrome de Morton

Quels sont les symptômes du névrome de Morton ?

Ce névrome se caractérise donc par un renflement nerveux dont la taille varie selon les cas. Vous pouvez d'abord ressentir une sensation de picotement en dessous et/ou entre vos orteils qui s'aggrave avec le temps.

Celui-ci finit par se transformer en une douleur plus aigüe ou en une sensation de décharges électriques dans la plante de votre pied ou à la base de vos orteils. Un engourdissement des orteils peut également être ressenti.

La douleur s’aggrave lorsque vous marchez, restez debout longtemps ou portez des chaussures serrées.

Certaines personnes ont le sentiment de marcher avec une petite pierre enchâssée sous leur pied. Le fait d’enlever vos chaussures et de frotter votre pied peut réduire la douleur.

En résumé :

  • Sensation de picotement.
  • Douleur aigüe
  • Décharge électrique
  • Engourdissement

Le tout se trouvant sous ou entre vos orteils.

Comment est réalisé le diagnostic du névrome de Morton au sein de l’Hôpital Américain de Paris ?

Le diagnostic est évoqué à l’interrogatoire et à l’examen clinique, lorsque le patient ressent des douleurs similaires à celles décrites ci-dessus.

Cela conduit le médecin à réaliser lors de la consultation, une échographie afin de confirmer ou non la présence d’un névrome de Morton. Selon l’épaisseur de celui-ci, le traitement adéquat sera alors proposé au patient.

Des injections d'un médicament stéroïde avec un anesthésique local peut être prescrit pour soulager la douleur, si les douleurs persistent il est vivement conseillé de passer à la cryochirurgie.

Quel est le traitement mis en place au sein de l’Hôpital Américain de Paris pour traiter les névromes de Morton ?

L’équipe de l’Hôpital Américain est l’une des rares à proposer les techniques mini-invasives chirurgicales sans cicatrice de radiologie interventionnelle.

La chirurgie du névrome de Morton est habituellement recommandée seulement si vous avez des douleurs sévères ou en cas d’échec des traitements non chirurgicaux.

L'équipe pratique la cryochirurgie (une première en France), qui consiste à introduire simplement à travers la peau une aiguille spéciale (Cryo sonde) au niveau du pied. A l’extrémité de l’aiguille va se former une boule de glace qui va détruire par le froid les tissus superflus afin de libérer le nerf. Pour ce faire, nous allons positionner l’aiguille au centre du névrome en se guidant par échographie, ce qui permet une extrême précision.  Le guidage par échographie permet également d’éviter les zones saines adjacentes.

Une fois bien positionné au centre, le traitement commence. La boule de glace sera visualisée en temps réel ce qui permettra de la dimensionner afin qu’elle ne dépasse pas le névrome.

Le radiologue interventionnel retire ensuite l’aiguille. Il n’existe aucune cicatrice. L’intervention dure environ trente minutes.

Cryochirurgie du névrome de Morton : en quoi consiste cette technique ?

En savoir plus

Quel suivi après votre procédure au sein de l’Hôpital Américain de Paris ?

Suite à l'intervention, il faudra :

  • Adopter un chaussage post-opératoire spécifique.
  • Prendre des antalgiques simples (ou forts si besoin) pendant une semaine lors du retour à domicile.
  • Pas de besoin de soins a domicile ou de période de repos et de surélévation de votre pied.
  • Il n’y pas d’œdème post opératoire.

Prendre rendez-vous avec l'équipe de radiologie interventionnelle

En savoir plus
American Hospital of Paris
2022-02-16T09:32:35