Varicocèles

Qu'est ce qu'une varicocèle ?

Qu'est ce qu'une varicocèle ? 

Les varicocèles sont une pathologie très fréquente, qui touche près de 20% des hommes. Il s'agit d'une dilatation des veines testiculaires souvent asymptomatique qui, dans la plupart des cas ne sont pas dangereuses et ne nécessite pas de traitement. Toutefois certains patients souffrent de douleurs ou de pesanteur testiculaire, ainsi que d'une atteinte de la fertilité.

 

Que faut-il savoir sur les varicocèles ?

Ce sont des dilatations variqueuses (varices) des veines du cordon spermatique, dans leur trajet intra-scrotal (dans les bourses) ou intra-corporel.

La varicocèle est liée à une incontinence des veines spermatiques, qui empêche ces dernières d’assurer un retour suffisant du sang veineux dans la circulation générale. Dans plus de 80% des cas, c’est le côté gauche qui est atteint, avec différents grades de gravité.

Varicocele schéma

Quels sont les symptômes des varicocèles ?

La stagnation du sang dans les varices est responsable des symptômes suivants :

  •  Des douleurs testiculaires, souvent latéralisées du côté de la varicocèle
  •  Des pesanteurs, volontiers majorée en fin de journée, ou lors des épisodes de fortes chaleurs
  •  Une diminution du volume testiculaire

La varicocèle peut également être asymptomatique ; elle est alors découverte lors d’un bilan d’infertilité prescrit pour explorer des anomalies du spermogramme, ou lors d’un examen de routine.

 

           

Quels sont les facteurs de risques des varicocèles ?

Les causes de la varicocèle sont méconnues.

L’apparition de varicocèles chez un adulte de plus de 30 ans doit faire éliminer une tumeur du rein. Cette pathologie fréquente peut survenir à n’importe quel âge. On la retrouve chez 40% des hommes infertile bien qu’il soit toujours impossible de savoir parmi les adolescents avec varicocèle ceux qui auront une diminution de leur fertilité. 

Chez les adolescents asymptomatiques avec varicocèle, on peut proposer, en fonction du grade et du retentissement psychologique, soit une surveillance clinique avec surveillance des spermogrammes, soit un traitement d’emblée.

Chez les adolescents symptomatiques, avec varicocèle de grade élevé, altération du spermogramme ou diminution du volume testiculaire, un traitement d’emblée par embolisation est conseillé.

Comment est réalisé le diagnostic des varicocèles au sein de l’Hôpital Américain de Paris ? 

Le diagnostic est évoqué à l’interrogatoire et à l’examen clinique, conduisant le médecin prescripteur à demander une échographie avec doppler testiculaire. L’échographie réalisée lors de la consultation ou par un confrère échographiste/angiologue confirmera ou non la présence d’une varicocèle, permettra de grader le degré d’incontinence, d’évaluer le retentissement sur le volume testiculaire et d’éliminer certains diagnostics différentiels.

Il existe 4 grades

  • Grade 0 : varicocèle non visible, non palpable et détectable uniquement par échographie
  • Grade I : varicocèle palpable après manoeuvre de Valsalva mais non visible
  • Grade II : varicocèle non visible mais palpable, se remplissant par gravité en position debout
  • Grade III : varicocèle visible et palpable sans manœuvre de Vasalva

Quels sont les différents traitements mis en place au sein de l’Hôpital Américain de Paris pour traiter les varicocèles ?

Il n’existe pas de traitement naturel efficace. Chez les patients symptomatiques, ou présentant une anomalie du spermogramme, il existe une indication de traitement. Le traitement le moins invasif et le plus efficace est l’embolisation percutanée.

Cette technique non chirurgicale de radiologie interventionnelle, dite « mini-invasive » consiste à insérer un cathéter directement dans une veine du bras, puis naviguer par les veines jusqu’à la veine spermatique dilatée, et la boucher à l’aide de différents procédés.

L’équipe de l’hôpital américain est une des rares équipes à maitriser l’ensemble des techniques d’embolisation lui permettant de choisir la plus adaptée à chaque situation (dépendante de l’anatomie, du volume de la varicocèle et de l’agent d’embolisation choisi).

L’embolisation est une intervention pratiquée sous anesthésie locale, sur une courte hospitalisation ambulatoire (sur une demi-journée). Le patient peut regagner son domicile seulement 1 heures après la fin de l’intervention. La cicatrice sur la peau est semblable à celle d’une prise de sang habituelle au laboratoire.

PRENDRE RENDEZ-VOUS

DANS NOTRE UNITÉ DE RADIOLOGIE INTERVENTIONELLE
En savoir plus

Le traitement des varicocèles par embolisation en images

Le traitement des varicocèles par embolisation en images
American Hospital of Paris
2022-01-6T11:56:20