Métastases osseuses

Métastases osseuses : traitement par radiologie interventionnelle

En cas de métastases osseuses douloureuses, il est possible de recourir à la radiologie interventionnelle. Plusieurs techniques mini-invasives existent, permettant de diminuer la douleur et consolider l’os affaibli.

Métastases osseuses et radiologie interventionnelle : quels liens ?

Les métastases osseuses sont des tumeurs malignes secondaires situées au niveau des os. Elles correspondent à la propagation d’une tumeur primaire, retrouvée dans l’un des organes du corps, vers le tissu osseux. 

L’un des principaux symptômes est la douleur osseuse, souvent insoutenable. Pour la calmer, il est nécessaire d’éliminer la tumeur de l’os. Il existe pour ce faire plusieurs possibilités : radiothérapie, chimiothérapie, immunothérapie… Mais celles-ci ne sont pas toujours possibles chez tous les patients.

La radiologie interventionnelle offre de nouvelles approches mini-invasives pour diminuer la douleur liée aux métastases osseuses : l’embolisation, l’ablation et la cimentoplastie. Des techniques de pointe, ayant pour objectif d'accélérer la rapidité avec laquelle les patients ressentent un soulagement et de maximiser la durée de ce dernier.

A quoi sert la radiologie interventionnelle pour traiter les métastases osseuses ?

  • L’embolisation

    L'embolisation consiste à détruire la tumeur en obstruant les vaisseaux sanguins qui l’irriguent. Cela permet de couper l’apport en oxygène et en nutriments de la tumeur, conduisant à sa mort. On utilise pour cela un agent emboligène (GelfoamTM, microparticules, colle liquide…).

  • L’ablation

    L’ablation dispose de différentes techniques pour éliminer la métastase osseuse et entraîner une diminution durable des symptômes :

    • Alcoolisation : par injection d’alcool pour déshydrater le tissu tumoral ;
    • Thermique : par le froid par cryoablation, ou bien par la chaleur avec radiofréquence et micro-ondes.
  • La cimentoplastie

    La cimentoplastie consiste à consolider l’os abîmé en injectant du ciment médical à l’intérieur. Cela permet de maintenir les fragments osseux en place et d’en accélérer la guérison, tout en réduisant les douleurs. Elle peut être réalisée seule ou en compléments d’autres traitements.

La radiologie interventionnelle offre de nombreux avantages pour le traitement des métastases osseuses. Comme les interventions sont mini-invasives, l’hospitalisation est plus courte et la récupération plus rapide. On constate également moins de douleurs et de complications post-opératoires.

Comment se déroule un traitement de métastases osseuses par radiologie interventionnelle au sein de l’Hôpital Américain de Paris ?

Selon la situation, les métastases osseuses peuvent être traitées de différentes manières : embolisation, ablation, cimentoplastie… Quelle que soit l’option choisie, l’équipe de Radiologie Interventionnelle de l’Hôpital Américain de Paris dispose des compétences et équipements nécessaires à la réalisation de ces procédures.

  • 1 -

    CONSULTATION PRÉOPÉRATOIRE

    Avant toute intervention, vous rencontrerez le radiologue interventionnel en consultation pour déterminer le traitement adéquat.

    Vous verrez également l’anesthésiste, qui vous prendra en charge de la consultation au geste opératoire, jusqu’en post-opératoire.

    Un bilan biologique standard et des examens d’imagerie seront également réalisés.

    Par ailleurs, tous les dossiers sont validés en équipe multidisciplinaire avant toute intervention.

  • 2 -

    PROCÉDURE

    Le jour de la procédure, vous serez accompagné en salle de radiologie pour y retrouver les praticiens. La procédure se déroule sous anesthésie locale ou générale, en salle de radiologie interventionnelle.

    Le radiologue interventionnel réalise l’intervention en utilisant l’imagerie pour guider de petits instruments. Cela lui permet de bien repérer les organes et choisir le bon point d’entrée de l’aiguille, tout en suivant son trajet tout au long de la procédure.

    Après insertion de l’aiguille dans la lésion, la métastase osseuse peut être traitée de différentes manières :

    • Ablation par radiofréquence : via un courant alternatif. Cela expose la tumeur à une température élevée (60 à 100°C), entraînant sa destruction ;
    • Ablation par micro-ondes : via des micro-ondes électromagnétiques. Cela expose la tumeur à une température élevée (60 à 100°C), entraînant sa destruction ;
    • Cryoablation : via des cycles de refroidissement extrême par l’argon, suivis d’un réchauffement par l’hélium. Cela expose la lésion à une température de -100°C, détruisant la tumeur par le froid ;
    • Cimentoplastie : via un ciment médical, libéré progressivement à l’intérieur de l’os. Cela permet de le consolider.

    Quelle que soit la procédure choisie, la durée de l’intervention est assez courte. Comptez au maximum 1h. Le geste peut être réalisé en ambulatoire, avec retour à domicile possible le jour même.

  • 3 -

    SUIVI POST-OPÉRATOIRE

    Après l’intervention, vous resterez en surveillance attentive par le personnel soignant pendant quelques heures. Le même anesthésiste est disponible en permanence pour gérer les éventuelles douleurs post-opératoires.

    Après nous être assurés que tout se soit déroulé comme prévu, vous pourrez rentrer à votre domicile. Nous mettons en place une visite de suivi systématique à une semaine de l’intervention. Vous y retrouverez l’équipe médicale, qui s’assurera des bons résultats de l’intervention.

    Par ailleurs, nous restons disponibles via une permanence téléphonique 24h/24 pour répondre à vos moindres questions. La Permanence Médico-Chirurgicale est également disponible si nécessaire.

    Les techniques utilisées en radiologie interventionnelle sont mini-invasives et très peu traumatisantes. L’activité professionnelle peut donc être reprise rapidement.

Comment bien vous préparer à un traitement de métastases osseuses par radiologie interventionnelle ?

Ces interventions de radiologie interventionnelle ne nécessitent pas de préparation particulière. Le jour de votre consultation, veillez seulement à apporter les documents suivants :

  • Bilans biologiques ;
  • Résultats de prise de sang ;
  • Résultats d’imagerie ;
  • Liste de vos traitements médicamenteux.

Métastases osseuses et radiologie interventionnelle : quels sont les résultats obtenus pour ces traitements ?

A l’Hôpital Américain de Paris, les résultats obtenus avec la radiologie interventionnelle pour les métastases osseuses sont très bons. On observe plus de 80% de contrôle de la tumeur.

Nos résultats s’expliquent de deux manières : d’une part, grâce aux compétences de notre équipe, composée de praticiens expérimentés diplômés des meilleurs hôpitaux français, et d’autre part, grâce à notre équipement de pointe, de dernière génération. Au bloc opératoire, nous disposons de tous les appareils pour pouvoir intervenir dans les meilleures conditions de sécurité et de qualité pour nos patients : table de chirurgie vasculaire, capteur plan 3D, fusion d’images, scanner…

Métastases osseuses et radiologie interventionnelle : quels sont les effets secondaires de ce traitement ?

Les complications liées aux traitements des métastases osseuses en radiologie interventionnelle sont relativement rares. A l'Hôpital Américain de Paris, nous prenons toutes les précautions nécessaires pour les réduire au maximum.

  • Cimentoplastie :

o   Fuites extra-osseuses (rares et quasi toujours asymptomatiques) ;
o   Infections durant la procédure (très rares) ;

  • Ablation par radiofréquence :

o   Hématomes au point de ponction (fréquents) ;
o   Brûlures cutanées lors des traitements des lésions superficielles (rares) ;
o   Brûlures des structures ou organes voisins (rares) ;
o   Fracture secondaire à la fragilisation osseuse (rare, prévenu par un geste de consolidation) ;

  • Cryoablation :

o   Hématomes au point de ponction (fréquents) ;
o   Fracture secondaire à la fragilisation osseuse (rare, prévenue par un geste de consolidation).

A noter qu’une métastase non-traitée peut évoluer vers une fracture vertébrale avec compression de la moelle. En cas de seul traitement par radiothérapie, celui-ci peut également entraîner une fragilité de l’os, avec risque à nouveau de fracture vertébrale, ce qui confirme l’intérêt d’associer une consolidation par cimentoplastie à la radiothérapie.

Consulter l'équipe de radiologie interventionnelle

En savoir plus

Métastases osseuses et radiologie interventionnelle : chiffres clés

85 %

C’est le taux de bons résultats sur la douleur osseuse et la fonction du patient après une cimentoplastie.

24 à 48 heures

C’est le temps nécessaire après vertébroplastie pour ressentir une diminution durable des douleurs liées aux métastases osseuses

American Hospital of Paris
2022-07-18T18:26:42