Traitements de l'endométriose

Les antalgiques et les alternatives thérapeutiques non médicamenteuses

Un médecin spécialisé dans la prise en charge de la douleur pourra être consulté au sein de l’Hôpital Américain en cas d’endométriose « douloureuse ».
Après évaluation de la douleur et de son retentissement sur la vie personnelle (retentissement scolaire dans l’adolescence) et professionnelle.

  • Les prescriptions d’anti-inflammatoires non stéroïdiens seront à éviter, les traitements antalgiques classiques seront prescrits après avis spécialisés.

La tolérance de ces traitements sera à évaluer au fur et à mesure de l’évolution de l’endométriose et des effets bénéfiques.

  • Des options thérapeutiques non médicamenteuses seront également proposées dans le cadre de consultations spécifiques à l’Hôpital Américain, notamment l’acupuncture, l’ostéopathie, le yoga.

Des traitements hormonaux peuvent être prescrits

Des traitements chirurgicaux

L’endométriose peut quelquefois nécessiter un traitement chirurgical qui vous sera proposé au sein de l’Hôpital par des chirurgiens spécialisés en ce domaine (chirurgie coelioscopique, chirurgie … assistée ou chirurgie spécialisée dans le cadre urologique ou digestif).
Le choix du traitement chirurgical sera de principe décidé après réunion pluridisciplinaire et sera expliqué par le médecin référent.
Celui-ci dépendra :

  • de l’efficacité des traitements antérieurs, 
  • de l’intensité et de la caractérisation de la douleur, 
  • de la sévérité et de la localisation de l’endométriose, 
  • et des attentes de la patiente et du couple en fonction d’un éventuel souhait de grossesse.

Lors d’un traitement chirurgical d’endométriose, la voie d’abord coelioscopique est recommandée.

La prise en charge de l'infertilité

La prise en charge de l’infertilité lorsqu’elle est associée à une endométriose sera proposée par des équipes pluridisciplinaire de l’Hôpital, comprenant des praticiens spécialisés en assistance médicale à la procréation et dépendra également de l’avis des praticiens de la douleur, des psychologues et des médecins spécialisés en imagerie gynécologique.
Le service d’assistance médicale à la procréation (AMP) de l’Hôpital Américain réalise près de 2000 actes de fécondations in vitro (FIV) par an.
Le service d’AMP propose aux couples des réunions d’information régulières.
Des discussions sur les dossiers, notamment d’endométriose, sont réalisées de façon bi-hebdomadaire.
Les indications de la fécondation in vitro en cas d’endométriose seront donc discutées de façon sélective et proposées aux couples.

American Hospital of Paris
2020-08-4T14:59:26