Notre histoire

L'Hôpital Américain de Paris et ses dates clés

En 1906, le docteur Magnin et Harry Anthony van Bergen créent une association qui deviendra l’Hôpital Américain de Paris. Situé à Neuilly-sur-Seine, l’établissement est aujourd’hui une référence en matière de personnalisation de soins de haute technologie.

1904 - 1914 : les premiers pas

Au début du vingtième siècle, de nombreux Américains - étudiants, touristes, voyageurs, résidents - séjournent en France. Lors des mois d'été, leur nombre peut atteindre 100 000 à Paris.


1904 : le Docteur Magnin et l'un de ses amis américains, Harry Antony van Bergen, décident de créer une association dont le nom révèle un ambitieux programme : « Société pour la fondation, à Paris, de l'Hôpital des États-Unis ».

Cette première association se donne pour but d'offrir aux ressortissants américains un accès facilité à des médecins formés aux États-Unis.


1906 
: avec sept notables de la communauté américaine, ils signent l'acte fondateur de l'Hôpital Américain de Paris.


Juillet 1907 : le président du conseil d'administration, John H. Harjes, signe, grâce aux premiers dons recueillis, l'acte d'achat d'une propriété située à Neuilly-sur-Seine.


28 Octobre 1909 : l'ambassadeur des États-Unis en France, Henry White, et le ministre de l'instruction publique, Gaston Doumergue (futur président de la République), inaugurent le nouvel hôpital qui compte alors 24 lits.


30 janvier 1913 : le Congrès des États-Unis vote à Washington une loi qui reconnaît la charte de l'Hôpital Américain de Paris et lui accorde un statut fédéral. Ce statut lui permet de pouvoir recevoir des dons et des legs.


1914 : l'hôpital ouvre sa propre école d'infirmières qui fonctionnera jusqu'en 1930. Les élèves infirmières viennent de tous les pays d'Europe et d'Amérique. Les cours sont dispensés en anglais.

1914 - 1945 : la reconnaissance d’utilité publique

1914 - 1918 : l'hôpital met en place un service d'ambulances, entièrement assuré par des bénévoles américains (médecins, chirurgiens, infirmières). Ce service porte assistance à plus de 10 000 soldats alliés. Situé à proximité de l'hôpital, le lycée Pasteur de Neuilly-sur-Seine est transformé en hôpital provisoire et constitue le point de rattachement des ambulances.


19 mars 1918 : pour remercier l'hôpital de ses services rendus à la France, le Conseil d'État déclare par décret : « L'œuvre dite, The American Hospital of Paris est reconnue comme établissement d'utilité publique ». Un second décret, signé par Raymond Poincaré, autorise l'hôpital à recevoir dons et legs au regard de la loi française.

 

1920 - 1926 : avec seulement 24 lits, l'hôpital devient vite trop exigu. Il faut reconstruire, moderniser, améliorer les équipements médicaux. Grâce aux dons de nombreux Américains et Français, un nouvel hôpital de 120 lits peut être édifié. Dédié aux victimes et aux bénévoles de la Guerre, il est baptisé le « Memorial Building ».


1939 - 1945 : l'Hôpital Américain de Paris est à nouveau transformé en hôpital militaire. Placé sous la bannière de la Croix Rouge, il accueille des civils et des militaires. Il est cité à l'ordre de l'Armée et décoré de la Croix de Guerre.

1945 - 1970 : l’accréditation par la « Joint Commission »

1949 - 1953 : après la guerre, il faut tout remettre en état. Les crédits américains du plan Marshall et les dons vont permettre à l'hôpital d'améliorer très nettement les conditions de travail des médecins, avec des innovations telles que la création d'un département de pathologie, d'un laboratoire, d'un service de radiologie, et le recrutement de 125 infirmières.


Septembre 1954 
: la Joint Commission accorde son homologation à l'Hôpital Américain de Paris. Il est aujourd’hui encore le seul établissement civil hospitalier au monde à pouvoir se réclamer d'une telle reconnaissance en dehors du territoire des États-Unis.


1960-1968
 : la générosité des donateurs, particuliers et sociétés, permet de construire le pavillon Eisenhower. Ce pavillon abrite 16 nouvelles chambres, des consultations et le service de médecine nucléaire. Ces dons permettent également de rénover le service de radiologie.

1970 - 2000 : la poursuite du développement

30 mars 1976 : la Fondation de l'Hôpital Américain de Paris (The American Hospital of Paris Foundation) est légalisée (incorporated) à Washington, D.C. Elle est basée à New York. Elle soutient l’action de l’hôpital et se charge de collecter des fonds privés sur le territoire américain.


1979 - 1989 : l’hôpital ouvre de nouveaux services et fait l’acquisition de plusieurs équipements :

  • Création d’une nouvelle aile comprenant 74 lits, une unité de consultations pluridisciplinaires (Out patients Department)…
  • Rénovation du service de maternité et création d'un centre d'assistance médicale à la procréation (fécondation in vitro) et d'un centre de diagnostic anténatal…
  • Développement des systèmes de diagnostic et de traitement comme l'imagerie par résonance magnétique (IRM), l'angiographie digitalisée…
  • Ouverture d’un hôpital de jour et une permanence médico chirurgicale.

2000 à aujourd’hui : des technologies de haute qualité grâce au soutien des donateurs

2001 - 2006 : l’hôpital initie deux grands projets :

  • Rénovation et agrandissement de la permanence médico-chirurgicale et du centre de check-up de l’Hôpital Américain de Paris,
  • Construction d'un nouveau bloc opératoire doté d’une superficie accrue et de dispositifs techniques récents et innovants.

Le plateau technique de l’Hôpital Américain de Paris poursuit sa modernisation :

  • Acquisition d’une IRM de dernière génération,
  • Création d’un centre d’imagerie du sein ultra-moderne dédié au diagnostic précoce du cancer du sein,
  • Renouvellement complet des équipements de la salle d’angio-coronarographie.

2004 : le Board of Governors adopte le nouveau plan stratégique de l’Hôpital Américain de Paris qui définit pour les dix années à venir les cinq grandes priorités de développement de l’institution.


2006 : l’Hôpital Américain de Paris célèbre le Centenaire de sa fondation.


2007
 : un Centre de Dialyse ouvre ses portes au sein de l'établissement qui inaugure également cette même année sa nouvelle Maternité.


2009
 : l'Hôpital se dote d'un PET Scan de dernière génération et de la dernière version du robot chirurgical da Vinci SI® grâce au soutien de ses donateurs.


2010 
: l'Hôpital ouvre au 5ème et dernier étage de son bâtiment principal un nouvel espace entièrement rénové de quatorze chambres de grand confort.

haut de page

Hôpital Américain de Paris - 63, Bd Victor Hugo 92200 Neuilly-sur-Seine - France - Tél : +33 (0)1 46 41 25 25

HDN CODE

American Hospital Of Paris