L'entrée de l'Hôpital en 1968

Notre histoire

En 1906, le docteur Magnin et Harry Anthony van Bergen créent une association ayant pour vocation d’offrir aux nombreux ressortissants américains résidant en France des soins médicaux conformes aux pratiques américaines et dans leur langue maternelle.

Une identité forgée par la générosité

  • 1906

    Création de l'Hôpital Américain de Paris

  • 1913

    Statut fédéral accordé par le Congrès des États-Unis

  • 1918

    En reconnaissance des services rendus à la France, l’État français accorde le statut d’établissement reconnu d’utilité publique à l’Hôpital Américain de Paris et autorise l’établissement à recevoir des dons et legs.

  • 1954

    Première accréditation par la Joint Commission américaine. L'Hôpital Américain de Paris est aujourd’hui encore le
    seul établissement civil hospitalier au monde à bénéficier d’une telle reconnaissance en dehors du territoire des États-Unis.

Infirmières en 1939
École d'infirmières de l'Hôpital Américain de Paris, 1939

1904 - 1914 : les premiers pas

Au début du vingtième siècle, de nombreux Américains - étudiants, touristes, voyageurs, résidents - séjournent en France. Lors des mois d'été, leur nombre peut atteindre 100 000 à Paris.


1904 : le Docteur Magnin et l'un de ses amis américains, Harry Antony van Bergen, décident de créer une association dont le nom révèle un ambitieux programme : « Société pour la fondation, à Paris, de l'Hôpital des États-Unis ».

Cette première association se donne pour but d'offrir aux ressortissants américains un accès facilité à des médecins formés aux États-Unis.


1906 : avec sept notables de la communauté américaine, ils signent l'acte fondateur de l'Hôpital Américain de Paris.


Juillet 1907 : le président du conseil d'administration, John H. Harjes, signe, grâce aux premiers dons recueillis, l'acte d'achat d'une propriété située à Neuilly-sur-Seine.


28 Octobre 1909 : l'ambassadeur des États-Unis en France, Henry White, et le ministre de l'instruction publique, Gaston Doumergue (futur président de la République), inaugurent le nouvel hôpital qui compte alors 24 lits.


30 janvier 1913 : le Congrès des États-Unis vote à Washington une loi qui reconnaît la charte de l'Hôpital Américain de Paris et lui accorde un statut fédéral. Ce statut lui permet de pouvoir recevoir des dons et des legs.


1914 : l'hôpital ouvre sa propre école d'infirmières qui fonctionnera jusqu'en 1930. Les élèves infirmières viennent de tous les pays d'Europe et d'Amérique. Les cours sont dispensés en anglais.

L'Hôpital américain pendant la première guerre mondiale

L'Hôpital Américain de Paris pendant la Grande guerre

Dès l’été 1914, en dépit de la neutralité des Etats-Unis, l'hôpital offre ses services aux autorités françaises et ouvre un très grand hôpital militaire à la pointe du progrès qui sera l’épicentre de l’engagement de milliers de volontaires et d’un afflux sans précédent de dons américains.

1945 - 1970 : l’accréditation par la « Joint Commission »

1949 - 1953 : après la guerre, il faut tout remettre en état. Les crédits américains du plan Marshall et les dons vont permettre à l'hôpital d'améliorer très nettement les conditions de travail des médecins, avec des innovations telles que la création d'un département de pathologie, d'un laboratoire, d'un service de radiologie, et le recrutement de 125 infirmières.

1960-1968 : la générosité des donateurs, particuliers et sociétés, permet de construire le pavillon Eisenhower. Ce pavillon abrite 16 nouvelles chambres, des consultations et le service de médecine nucléaire. Ces dons permettent également de rénover le service de radiologie.

L'entrée de l'Hôpital en 1968
L'entrée de l'Hôpital en 1968

1970 - 2000 : la poursuite du développement

1979 - 1989 : l’hôpital ouvre de nouveaux services et fait l’acquisition de plusieurs équipements :

  • Création d’une nouvelle aile comprenant 74 lits, une unité de consultations pluridisciplinaires (Out patients Department)
  • Rénovation du service de maternité et création d'un centre d'assistance médicale à la procréation (fécondation in vitro) et d'un centre de diagnostic anténatal
  • Développement des systèmes de diagnostic et de traitement comme l'imagerie par résonance magnétique (IRM), l'angiographie digitalisée
  • Ouverture d’un hôpital de jour et une permanence médico chirurgicale.
L'Hôpital Américain a été pionnier dans l'utilisation de l'imagerie par résonance magnétique (IRM)
L'Hôpital Américain a été pionnier dans l'utilisation de l'imagerie par résonance magnétique (IRM)

La fondation de l'Hôpital Américain de Paris

En 1976, l’Hôpital Américain de Paris crée la Fondation de l’Hôpital Américain de Paris (The American Hospital of Paris Foundation). Basée à New York, cette fondation représente l’institution française. Elle a pour mission de soutenir les actions de l’Hôpital et de trouver des fonds privés sur le territoire américain. Elle participe également à la réalisation de programmes d’échanges entre la France et les Etats-Unis, en matière de pratique médicale et technologique. Elle assure la promotion de l’image de l’institution auprès des autorités et des citoyens américains.

2000 à aujourd’hui : des technologies de haute qualité grâce au soutien des donateurs

2001 - 2006 : l’hôpital initie deux grands projets :

  • Rénovation et agrandissement de la permanence médico-chirurgicale et du centre de check-up de l’Hôpital Américain de Paris,
  • Construction d'un nouveau bloc opératoire doté d’une superficie accrue et de dispositifs techniques récents et innovants.

Le plateau technique de l’Hôpital Américain de Paris poursuit sa modernisation :

  • Acquisition d’une IRM de dernière génération,
  • Création d’un centre d’imagerie du sein ultra-moderne dédié au diagnostic précoce du cancer du sein,
  • Renouvellement complet des équipements de la salle d’angio-coronarographie.

2007 : un Centre de Dialyse ouvre ses portes au sein de l'établissement qui inaugure également cette même année sa nouvelle Maternité.

 


2009 : l'Hôpital se dote d'un PET Scan de dernière génération et de la dernière version du robot chirurgical da Vinci SI® grâce au soutien de ses donateurs.

 


2010 : l'Hôpital ouvre au 5ème et dernier étage de son bâtiment principal un nouvel espace entièrement rénové de quatorze chambres de grand confort.

American Hospital of Paris
2020-08-4T13:23:19