Fissures anales

La fissure anale est une plaie du canal anal. Elle cause des douleurs souvent très vives et des saignements légers, particulièrement au moment des selles. Elle a la même incidence dans les deux sexes.

Que faut-il savoir sur le canal anal ?

Le canal anal est le segment terminal du rectum. Il s’abouche à la peau au niveau de la marge anale et il est entouré par l’appareil sphinctérien : des muscles constitués d’un sphincter interne et d’un sphincter externe dont la contraction est volontaire.

  • Quels sont les symptômes de la fissure anale ?
    • Douleurs typiquement en trois temps, souvent à type de brûlure surtout au moment du passage des selles. Une fois les selles passées la douleur diminue puis elle a tendance à revenir dans les heures qui suivent ;
    • Traces de sang à la surface des selles ou sur le papier hygiénique ;
    • Démangeaisons à l’anus ;
    • Contracture anale due à un spasme musculaire du sphincter anal ;
    • Constipation réflexe par peur de la douleur.
  • Quels sont les facteurs de risque de la fissure anale ?
    • Surtout les périodes de constipation mais parfois des selles liquides fréquentes
    • L’accouchement (fissure anale antérieure)
    • Des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin
  • Comment est réalisé le diagnostic de la fissure anale ?

    Le diagnostic est réalisé par l’examen clinique qui permet de repérer la fissure sous forme d’une ulcération située le plus souvent au pôle postérieur de l’anus. Cependant l’examen est souvent difficile compte tenu de la douleur. Lorsque la fissure est chronique elle s’accompagne d’un capuchon de peau à l’extérieur et /ou d’une papille hypertrophique dans le canal anal.

  • Quels sont les différents traitements de la fissure anale?

    Le but du traitement est de supprimer les douleurs, de favoriser la cicatrisation et de prévenir la récidive.  La première phase est médicale. Le traitement comprend des médicaments antidouleurs, des laxatifs pour lutter contre la constipation, et des traitements locaux aidant à la cicatrisation.

    L’option chirurgicale peut être envisagée après échec du traitement médical ou si la fissure est infectée.

Chiffres clés

La fissure est la 1ère cause de douleur anale
La fissure anale est la 2ème affection la plus fréquente de l’anus, après les hémorroïdes.
Près de 50 % des fissures anales sont guéries avec un traitement médical.

Consultez nos gastro-entérologues

Learn more
American Hospital of Paris
2021-03-19T17:45:33