Fistules anales

La fistule anale est une communication anormale entre une glande présente à l'intérieur de l'anus et la peau. Des écoulements purulents sont fréquemment présents avec parfois la formation d’une collection nommée abcès. Le traitement est chirurgical dans la plupart du temps.

Que faut-il savoir sur le canal anal ?

Le canal anal est le segment terminal du rectum. Il s’abouche à la peau au niveau de la marge anale. A sa partie moyenne, il existe des valvules au fond desquelles s’ouvrent les glandes anales d'Hermann et Desfosses. L’appareil sphinctérien est constitué d’un sphincter interne, dont le contrôle est involontaire, et d’un sphincter externe, dont la contraction est volontaire.

  • Quels sont les symptômes de la fistule anale ?

    La fistule est un trajet anormal faisant communiquer une glande infectée qui déverse son contenu dans une cavité sous-cutanée, sous la forme d'un bouton abcédé.

    Il existe par la suite deux aspects cliniques : une forme aiguë qui est un abcès et une forme chronique qui est un simple écoulement (permanent ou intermittent ; purulent et/ou rougeâtre-hémorragique, tâchant le linge et entraînant une irritation locale avec prurit).

    L’abcès apparaît comme une grosseur au niveau de l'anus souvent recouverte d'une peau très rouge, très douloureuse dans la position assise ou au toucher. Il peut s'y associer une sensation de fatigue et une température élevée.

  • Quels sont les facteurs de risque des fistules anales ?

    Certaines personnes atteintes de pathologies particulières sont plus susceptibles de développer une fistule et donc doivent être plus vigilantes. Par exemple, la maladie de Crohn (une maladie inflammatoire chronique du tube digestif), la tuberculose ou certaines infections sexuellement transmises (gonococcie, chlamydias).

  • Comment est réalisé le diagnostic des fistules anales ?

    Lorsqu'il y a suspicion de fistule anale, la palpation peut permettre de sentir un cordon induré.
    L’abcès se présente sous la forme d'une masse rougeâtre et tendue à proximité de la marge anale, perceptible visuellement ou au toucher.
    On peut également repérer le trajet fistuleux par un examen radiologique (IRM) ou une échographie endo-anale ou encore  l'injection d'un produit coloré au moment de l’intervention chirurgicale.

  • Quels sont les différents traitements des fistules anales ?

    Le traitement d'un abcès est urgent et repose sur l'incision de l'abcès sous anesthésie locale ou régionale ; le traitement antibiotique n’est pas systématique.

    Le traitement du trajet fistuleux peut se faire par des techniques diverses comme la fistulotomie, l'injection de colle biologique, la ligature de la fistule dans l'espace dit inter-sphinctérien, le laser … En cas de fistule anale haute il faut dans un premier temps mettre en place une anse souple de drainage dans le trajet. Un traitement à base de laxatifs et d'antalgiques est souvent associé afin d'obtenir un transit intestinal normal et un bon contrôle des douleurs.

Consultez nos gastro-entérologues

Learn more
American Hospital of Paris
2021-03-9T15:53:07